• Et la bombe.?

    Et la bombe.?

    Quand Paul Quilès, ex-ministre socialiste, écrit que notre pays doit abandonner  la disuasion nucléaire, je ne peux que repenser à l'Histoire récente et en particulier celle de la dernière guerre mondiale, quand 286 députés socialistes de la SFIO et des diverses gauches ont mis un terme à la IIIè République en votant les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain le 10 Juillet 1940.
    Cette date tragique, honte à la République, a permis à Pétain de mettre en place les lois raciales qui ont contribué à la rafle du Vel d'Hiv.

    Le socialisme français s'est toujours complu dans la trahison de la France car après l'indignité du 10 Juillet 1940, il y eut la guerre d'Algérie durant laquelle les porteurs de valises du réseau Jeanson ont occasionné la mort de nos jeunes appelés.

    Ensuite, ce fut  Mitterrand, pétainiste de la première heure et décoré de la francisque, qui traitait De Gaulle de faciste.....!!!.

    Leur internationalisme, idéologie nauséabonde, fondée sur les principes de la corruption et de la prévarication, a toujours participé à la création des conflits. Dans le monde dangereux que nous connaissons, la France se doit de conserver sa capacité à se protéger. Mais il est démontré, une fois de plus,que le socialisme: c'est la France de l'abandon qui a conduit à l'abandon de la France.

    Monsieur Quilès ferait mieux d'abandonner la politique au lieu d'abandonner la France.

    « La France et le référendum interditLe Chômage à 10,2% »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    1
    LMT Profil de LMT
    Vendredi 8 Mars 2013 à 07:59

    On dit que l'histoire est un éternel recommencement ... 

    L'Homme est-il à ce point un être dénué de mémoire ...?

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter