• Après Chypre, le vol organisé se poursuit.

    Après Chypre, le vol organisé se poursuit.

    Aujourd'hui, le Figaro titre: " CRISE BANCAIRE, BRUXELLES VISE LES GROS DEPOSANTS"

    L'article nous informe que, après le règlement de la crise chypriote qui a vu le vol pur et simple des comptes bancaires, les autres comptes de dépôts supérieurs à 100 000 €, partout en Europe, pourraient être à leur tour ponctionnés de manière de manière dictatoriale. (le bail-in, c'est à dire le sauvetage de l'intérieur)

    J'entends encore tous nos grands économistes et tous les européistes, la main sur le coeur, nous jurer que cela ne se reproduirait plus, que l'argent des épargnants serait protégé, qu'il s'agissait d'un cas exceptionnel et que......blablabla.....blablabla.....!

    La vérité prévisible est plus cruelle. L'UE s'effondre tous les jours un peu plus, il n'y a plus d'argent dans les caisses et il faut continuer par tous les moyens à faire vivre cette Union Européenne anarchique et soviétique concoctée par l'internationalisme nauséabond de nos élites. Face aux difficultés du Portugal, de la Slovénie, de l'Italie, de l'Espagne et de la France, le holdup va se produire prochainement dans la brutalité la plus absolue et tous ceux qui croyaient que l'euro protégeait leurs économies vont se réveiller avec la gueule de bois.

    Jean Luc Mélenchon qui avait traité les membres de la Commission Européenne de "salopards", avait ciblé juste. Mais je dois dire qu'il a oublié de préciser qu'ils sont maintenant réunis dans ce qui est commun d'appeler: "une junte".
    Le fascisme rouge de cette commission européenne, composée principalement de communistes recyclés, s'apprête à spolier les Peuples, financièrement et démocratiquement.
    2014 sera une année marquante pour lutter contre ce système mafieux qui a pris naissance dans le grand banditisme de la finance internationale.
    Les Peuples européens, épris de Démocratie, devront se lever en refusant de voter pour tous les partis politiques pro-européens, ceux-là mêmes qui veulent les asservir.

    La Liberté a un prix: celui du sang versé.

    Jacques Metairie

    « La République des Ligues.RMC et les Grandes Gueules... »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter